44e Condroz-Huy 2018
Live 90.0 FM
 
26 Oct
Rallye du Condroz
Un vrai Condroz...
Une édition qui s’annonce une fois encore grandiose. La météo d’abord qui, après un long été indien, plonge dans l’automne belge avec son temps gris, ses routes mouillées et boueuses et qui va offrir des conditions dont raffolent les pilotes et les spectateurs.

Le plateau ensuite, qui offre une incroyable palette de voitures de pointe. Vingt-cinq « R5 » sont pas moins de dix-huit Skoda R5, c’est du jamais vu en terre hutoise et, parmi eux, dix pilotes au bas mot qui peuvent revendiquer la victoire. Parmi ces pilotes de Skoda,  la voiture de référence dans cette catégorie R5, Kris Meeke, Cédric Cherain, Kris Princen, Vincent Verschueren, Adrian Fernémont et Ghislain de Mevius paraissent les plus affûtés. Mais il ne faut pas négliger le pilote officiel Sébastien Bedoret, en progrès constant, Xavier Bouche et Olivier Collard. Et puis, en embuscade, Steve Matterne, Bertrand Grooten, David Bonjean, Cédric De Cecco ou encore Melissa Debackere viseront les places d’honneur. Face à cette armada Skoda, Stéphane Lefebvre sera bien esseulé au volant de la Citroën C3 R5. Kevin Demaerschalk pourra cependant tirer son épingle du jeu, tandis que le local Xavier Baugnet découvrira la nouvelle arme de Citroën. La Ford Fiesta R5 devrait rester un peu en retrait avec le trio Timmers – Busin – Litt. Il faudra également apprécier les performances des autres pilotes locaux qui ont fait le pas vers la catégorie R5 : Etienne Monfort (Skoda), Steve Fernandes (Skoda), Emmanuel Gonnay (Citroën DS3 R5), Cédric Busin (Ford Fiesta) ou encore Johan Van Den Dries (Skoda). Enfin, le public découvrira le Britannique Simpson,  au volant d’une Skoda de la même équipe ToK Sport que Xavier Bouche. 

Il faudra bien entendu tenir compte des pneus utilisés par les différentes équipes : entre Michelin, Pirelli et D-Mack, cela se jouera aussi en fonction des conditions météo rencontrées.

Pour contrer cette armada de R5, une seule WRC de haut niveau, la Skoda Fabia WRC qui sera pilotée par le rapide Bastien Rouard.

L’originalité et le spectacle seront assurés par la Mini Cooper S2000 de Guino Kenis, l’Abarth R4 Rallye de l’infatigable Jean-Pierre Vandewauwer et bien entendu les Porsche 997 GT3 de Patrick Snijers et de John Wartique.

Belle bagarre en perspective en R2 avec Grégoire Munster (Opel Adam) et Thomas Brüls (Peugeot 208), voire Gilles Pyck (Peugeot) ou Nick Reynvoet (Ford Fiesta). D’autres « traction » seront en vue comme la DS3 R3 de Manu Canal, la Fiat Punto S1600 de Stephan Hermann, la Renault Clio R3 de Florian Jupsin ou l’Opel Astra Kitcar de Serge Verstaen.

Côté 4x4, il faudra surveiller les Mitsubishi de Marc Streel, Cédric Verhees,Yann Munhowen ou encore les Subaru de Alain Willems et Arnaud Neven.

Enfin, la catégorie historique sera bien représentée avec une bagarre entre Ford Escort : Mayaert, Bux, Deferm entre autres, les Opel de Prinzie et Cornet et l’originale Toyota GT2000 de Didier Vanwijnsberghe.

Tout ce beau monde sera à pied d’œuvre d ès le vendredi pour le contrôle technique, la spéciale-test (Ben-Ahin en sens inverse de 12 à 17h00) et la séance autographes, à 18h30 sous le chapiteau.

A noter que la journée du dimanche sera aussi importante que celle du samedi avec 10 spéciales par jour et un kilométrage total aux alentours des 220 km chronométrés.

La billetterie est bien entendu déjà en ligne sur www.condrozrally.be. N’hésitez pas, les tarifs sont avantageux en prévente avec des packs exclusifs. Pour les participants, l’engagement et le règlement sont en ligne également.

Le 45eRallye du Condroz est organisé avec le soutien fidèle de la Province de Liège-Sport, La station des Gets en Haute Savoie, Skoda, Ouftitourisme, la Ville de Huy, Primus, la RTBF, Classic 21, Vlan, la Meuse et 7Dimanche.

<