44e Condroz-Huy 2018
Live 90.0 FM
 
19 Oct
Rallye du Condroz
Plateau royal
A une quinzaine de jours de cette 45e édition du Rallye du Condroz, tous les engagements ne sont pas encore rentrés, mais la lutte pour la victoire promet dores et déjà d’être grandiose.

Tous les ténors n’ont pas encore rentré leur bulletin d’engagement à moins de trois semaines du début de l’épreuve. C’est le cas entre autres du nouveau champion de Belgique Kris Princen ou encore de Guillaume de Mevius. Les autres animateurs du championnat sont déjà eux confirmés, à l’image de Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5) qui sera épaulé pour l’occasion par un certain… Stéphane Prévot, le pilote officiel Skoda Sébastien Bedoret, l’ancien vainqueur Cédric Cherain (Skoda Fabia R5) ou encore Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5) et de nombreux autres pilotes de Skoda Fabia R5 : Ghislain de Mevius, Cédric de Cecco, Bertrand Grooten, Olivier Collard. Tous ces pilotes belges… et d’autres dont on attend encore la confirmation vont devoir affronter deux solides candidats : Kris Meeke, pilote Toyota WRC dès 2019, sera en effet de retour en région hutoise, cette fois au volant d’une Skoda Fabia R5 tandis que Stéphane Lefebvre, qui poursuit la mise au point de la Citroën C3 R5, devient un grand habitué de l’épreuve… Le nouveau responsable des rallyes à la FIA Yves Matton sera présent, mais officiera en voiture « 0 » au volant d’une Citroën DS3 WRC… Comme chaque année, de nombreux pilotes régionaux ont rassemblé leurs forces pour s’aligner au volant de voitures intéressantes. On suivra également avec attention les Porsche, entre autres celle de Patrick Snijers.

Côté parcours, la journée du samedi comprend deux boucles de 5 tronçons chronométrées et débutera par Ben-Ahin, dans une configuration identique à 2017. Cap ensuite sur les 20 km Perwez-Marchin, le premier « gros morceau ». Les concurrents devront encore affronter Strée-Yernée (12,44 km) avant de rentrer une première fois à Huy. La deuxième demi-boucle comporte deux spéciales : Wanze, inchangé par rapport à 2017 et Bodegnée-Amay, en sens inverse de l’an passé.
La première voiture est attendue en fin de journée sur le podium de Huy à 20h00 !
Le dimanche, les équipages s’élanceront dès 7h20 pour deux boucles de 5 spéciales encore, soit autant de tronçons chronométrés que le samedi ! Place d’abord à la Hesbaye avec les spéciales de Héron (12,56 km) et Villers-le-Bouillet (11,34 km). Après un passage à Huy, cap sur le Condroz via la traditionnelle étape de Wanzoul (6,36 km), le retour de Engis (9,59 km) et l’habituel tracé de Ramelot (7,83 km).
Le vendredi, animation déjà avec le shake down organisé sur la spéciale de Ben-Ahin (en sens inverse), le contrôle technique et la désormais habituelle séance d’autographes prévue sous le chapiteau à 18h30. En plus des principaux candidats à la victoire, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, de retour du Rallye d’Espagne, seront également présents pour saluer leurs fans. Bruno Thiry a lui aussi confirmé sa présence vendredi soir.

La billetterie est bien entendu déjà en ligne sur www.condrozrally.be. N’hésitez pas, les tarifs sont avantageux en prévente avec des packs exclusifs. Pour les participants, l’engagement et le règlement sont en ligne également.


Le 45e Rallye du Condroz est organisé avec le soutien fidèle de la Province de Liège-Sport, La station des Gets en Haute Savoie, Skoda, Ouftitourisme, la Ville de Huy, Primus, la RTBF, Classic 21, Vlan, la Meuse et 7Dimanche.

Message pour la presse : n’oubliez pas de demander votre accréditation en ligne (www.condrozrally.be) avant le 30 octobre…

 

  
 

<