44e Condroz-Huy 2017
Live 90.0 FM
 
31 Oct
Rallye du Condroz
158 engagés
La liste des engagés est enfin officielle. Et la bagarre promet d’être rude à tous les étages…

18 voitures R5, 4 WRC, 1 RRC, 1 S2000… les voitures de pointe sont légion dans cette liste d’engagés. Et les candidats à la victoire sont nombreux. Pointons parmi eux :
Skoda Fabia R5 : Kris Princen, Ghislain de Mevius, Xavier Bouche, Vincent Verschueren, Guillaume Dilley, Bertrand Grooten
Citroën DS3 R5 : François Duval, Cédric Cherain, Bruno Thiry, Kevin Demaerschalk
Peugeot 208 T16 : Kevin Abbring, Cédric de Cecco, Guillaume de Mevius
Ford Fiesta : Adrian Fernemont, Ludovic Sougnez
Citroën C4 WRC : Yves Matton, David Bonjean
Skoda Fabia WRC : Manu Canal-Robles, Michaël Albert.

Cette année, les étrangers ne sont pas légion, mais on suivra cependant avec intérêt les prestations de l’Allemand Mark Wallenwein (Skoda Fabia R5) et du jeune champion junior irlandais Jenna McCann (Ford Fiesta R2).
Rayon outsiders, Davy Vanneste (Ford Fiesta), Etienne Monfort (Skoda Fabia R5), Emmanuel Gonay (Citroën DS3 R5) et Alain Litt (Ford Fiesta R5) seront là avant tout pour se faire plaisir et viser une place dans le Top 10.
Le spectacle sera également assuré par les Porsche 997 GT3 de Fred Bouvy, Francis Lejeune et John Wartique.
De spectacle, il en est également question côté historique avec les trois ténors du championnat : Prinzie (Opel Ascona 400), Maes (BMW M3) et Mylleville (Porsche), mais il faudra également surveiller Stéphane Boelens (Porsche), Christophe Kerckhove et Patrick de Blauwe (Ford Escort MKII Gr.4) et surtout Renaud Verreydt (Ford Escort MKI Gr.4) de retour sur ses terres…
Quelques bonnes Mitsubishi pourront également revendiquer une place d’honneur : Olivier Collard, Marc Streel, Steve Vanbellingen ou Erik Morée sont motivés à l’extrême.
Originalité avec quelques voitures qui devraient ravir les spectateurs : La Toyota GT86 R3 du jeune et talentueux, mais aussi la Peugeot 207 S2000 d’Anthony Martin, la Citroën DS3 RRC de Steve Fernandes ou la Fiat Punto S1600 du très rapide Stephan Hermann.
Dans les catégories inférieures, on surveillera Bedoret et Molle (Peugeot 208 R2), Rouard (DS3 R3), Leroy (Renault Clio), Jupsin et Verhees (Renault Clio R3), Bouillon et Collette (DS3 R3) ou encore Verstaen (Opel Astra Kitcar)…

Enfin, nous avons relevé deux « grosses » erreurs dans notre précédent communiqué :
- Il fallait lire Michaël Albert et non Yannick Albert bien sûr…
- Ghislain de Mevius ne figurait pas sur le podium 2016, malgré une très belle seconde journée de course. Ce podium 2016 était monopolisé par Craig Breen, Stéphane Lefebvre et Vincent Verschueren.
Nos excuses pour ces approximations…

A ne pas rater

<